Soudeuse de table par impulsions FERMANT 40 médicale

Une soudure optimale doit être parfaitement étanche aux micro-organismes tout en restant parfaitement pelable afin de permettre l’extraction aseptique aisée du matériel. Ce résultat est obtenu par une bonne régulation de la température de soudure ainsi que par la force d’écrasement des barres de soudure.
Le guide des Bonnes Pratiques de Pharmacie Hospitalière impose de vérifier ces critères pour tous matériels conditionnés en sachets destinés à la stérilisation.
Sur la soudeuse Fermant 40 médicale la pression régulière est assurée par 2 électroaimants qui maintiennent les barres de soudure pendant le temps de chauffe et de refroidissement.
La soudure est assurée par la technique dite « à impulsions » qui est la seule méthode de soudure des thermoplastiques permettant de chauffer et de souder les monofilms ou les complexes puis de les laisser refroidir sous presse garantissant ainsi une qualité de soudure irréprochable.
Le dispositif de contrôle de température analyse et module la quantité de courant traversant la résistance afin de garantir que la température de consigne ne sera pas dépassée quelque soit les
conditions de travail. Les nombreuses possibilités de programmation du contrôleur permettent de moduler la température de soudure pendant le cycle et de programmer l’élévation de température suivant un schéma particulier.
Par exemple : préchauffage, montée à la température de consigne, temporisation à ce niveau de chauffe, refroidissement naturel ou accéléré grâce à l’utilisation en option d’un fluide circulant dans les barres et permettant une baisse rapide de la température, ouverture des barres à une température basse consignée. La tolérance sur la température réellement atteinte comparée à la température de consigne est de 5 %.
Cette soudeuse permet de souder les gaines et les sachets complexes (Tyvek ou papier ou aluminium / thermoplastique) pour le conditionnement des instruments et échantillons destinés à la
stérilisation en autoclave ou aux gaz.